ALCOLAB

En octobre 2000, afin de lutter contre la fracture sociale et numérique, le centre Social et Interculturel ALCO s’est doté d’un espace multimédia pour offrir à ses usagers une offre de service de qualité répondant aux évolutions de la société.

 

Aujourd’hui, nous sommes toujours attentifs à ces évolutions sociales, économiques et technologiques. C’est pourquoi nous avons fait évoluer l’espace MULTIMERSI (Espace Numérique de Travail du Centre Social ALCO) en l’agrémentant d’un laboratoire de fabrication (communément appelé FABLAB).

 

Ces deux espaces complémentaires forment un pôle dédié à l’éducation numérique : l’ALCOLAB.

 

À travers ce lieu, le centre social poursuit son travail social axé sur l’interculturalité et sur la réussite éducative, en l’adaptant aux évolutions de la société liées au numérique et aux nouvelles technologies qui en découlent.

 

L’ALCOLAB est un outil mis à disposition de l’ensemble des habitants du quartier allant de la petite enfance jusqu’aux seniors et travaille avec des différentes structures du quartier (établissements scolaires, institutionnels ou associatifs…) sur la base deux objectifs principaux :

 

·      Animation de sensibilisation, d’initiation, de formation et d’éducation au numérique :

 

Action incontournable dans nos sociétés modernes.

 

A cet effet, notre leitmotiv reste le même : Il ne faut pas que le numérique et les nouvelles technologies deviennent des éléments supplémentaires d’exclusion.

 

Dans ce cadre, les démarches de sensibilisation/familiarisation et d’éducation sont des donnés centrales visant à accompagner et rendre autonomes, autant que possible, les habitants, les usagers. Le numérique devient et va devenir un passage obligé dans nos relations avec l’administration, et dans les divers comportements quotidiens : établissements bancaires, les commerces, assurances…

 

La médiation numérique s’impose dans les démarches administrative. A cet effet, nous proposons des ateliers destinés à se familiariser avec le numérique dans les diverses démarches auprès des différents organismes et administrations :

Pôle-emploi, CAF, Améli, Préfecture, impôts…).

 

·         Mise en place des  ateliers de fabrication numérique :

 

Destinés à s’inscrire dans une démarche progressive visant à explorer davantage toutes les possibilités que peut offrir le registre numérique, tant dans les apprentissages, les formations, le retissage du lien social, la remobilisation éducative, que dans la vie quotidienne ou les loisirs…

 

Les bilans et évaluations de l’utilisation du numérique en tant que levier et outil pour la réussite scolaire (ateliers d’Accompagnement Educatif et Scolaire/AES) ou la remobilisation éducative (Dispositif d’Accueil et de Remobilisation Educative/DARE avec les élèves exclus…) sont très probants.

 

Par ailleurs, l’utilisation des outils numériques dans les diverses activités du Centre ALCO :

 

  • Activités Cultures et Loisirs proposées aux enfants et aux jeunes

 

  • Ateliers de sensibilisation et de formation, destinées aux femmes du quartier

 

  • L’Accompagnement et la formation au multimédia, destinées aux seniors afin de lutter contre l’isolement des seniors et pour favoriser leur autonomie

 

  • Projets inter-partenariaux d’éducation à la citoyenneté dans le quartier Nord

 

  • Support pour les Ateliers de Socialisation et d’Initiation à la Langue Française/ASILF

 

  • Projets partenariaux avec La Machinerie à Amiens

 

  • Projets numériques en cours avec certains centres sociaux dans la Région Haut de France…

 

Ces réflexions nous ont convaincues de la nécessité d’investir dans la démarche et l’outil numérique. (Cf.  les derniers rapports d’activités présentés aux différentes Assemblées Générales).

 

Aussi, l’engagement dans la mise en place d’un Fablab constitue un prolongement naturel et logique des projets portés et services rendus  jusqu’ici à travers  le MULTIMERSI. Celui-ci a ouvert le champ des possibles, et montré l’intérêt pour nos usagers et pour les habitants du quartier de disposer d’un tel espace offrant des actions structurantes et valorisantes qui, sans nul doute,  contribueront à la requalification d’une partie du quartier, à la revalorisation et l’estime de soi de certains de ses habitants, ainsi qu’à la promotion de la remobilisation éducative, de la réussite scolaire et sociale.

 

Déjà depuis deux ans, le centre Social et Interculturel ALCO a mis en place plusieurs activités liées au multimédia et aux nouvelles technologies à destination de ses usagers (atelier stop motion, atelier light painting, atelier impression 3D, atelier robotique, construction d’une borne d’arcade…).

Fort de ces expériences, l’idée est née de faire évoluer le pôle multimédia en créant en son sein, un laboratoire de fabrication.

 

Qu’est qu’un laboratoire de fabrication ? 

 

Un laboratoire de fabrication plus connu sous l’appellation (Fablab ou makerspace) est un lieu d’innovation favorisant l'apprentissage par la pratique, le partage libre de machines, de compétences et de savoirs, dans une logique de sensibilisation et d'application aux nouvelles technologies (impression 3D, Fraiseuse numérique, découpeuse vinyle, scanner 3D, robotique, etc.).

 

Avec la création de ce laboratoire, nous souhaitons proposer aux habitants et usagers du quartier, un espace de création, d’échange et de coopération. Un lieu de rencontre et d’ouverture pouvant réunir autour de projets variés (numériques, biologiques, botaniques, culinaires, artistiques, électroniques, linguistiques, sociaux, etc.), des personnes issues de milieux sociaux différents.

 

Situés dans un quartier prioritaire à Amiens Nord, les futurs locaux seront implantés à côté de plusieurs écoles primaires et maternelles, d’un collège, du pôle universitaire de la Citadelle, d’un centre d’art et d’une pépinière d’entreprises.

 

Avec la création de ce laboratoire, nous souhaitons proposer aux habitants et usagers du quartier, un espace de création, d’échange et de coopération.

 

Ce projet s’inscrit dans une volonté de développement du Centre Social. Il sera un formidable prolongement pour le pôle Multimersi (le pôle multimédia) ainsi que pour l’atelier couture, ou l’initiation aux arts graphiques. Activités déjà présentes au sein du centre.

 

Il servira également de champ d’expérimentation pour le futur jardin partagé, qui est appelé à se développer en parallèle des nouveaux locaux dont le centre sera bientôt doté.